photo retravaillé 4 - copie
logo vignette
Maîtrise de Droit privé mention Carrière judiciaire
Master en Droit Social
Membre de l'Association des Avocats Praticiens en Droit Social

Domaines d'activités

Le Cabinet répond aux attentes de tout client en matière de Droit du Travail, Droit de la Protection Sociale, Responsabilité Civile, Défense des Droits Familiaux, Réparation des préjudices corporels, Responsabilité Pénale.

Le Cabinet dispense des consultations juridiques. Il vous renseignera sur les voies de procédures susceptibles de résoudre un litige, vous aidera à régler un conflit à l’amiable et vous renseignera sur les chances de succès d’une procédure judiciaire.

En outre, il pourra effectuer et accomplir en votre nom et pour votre compte des démarches ou formalités.

Le Cabinet pourra aussi vous assister ou vous représenter devant une juridiction pour initier une procédure ou vous défendre.

Bien évidemment, la prise en charge de chaque dossier inclut les mesures de mise à exécution de l’accord amiable intervenu ou de la décision obtenue.

Enfin, il convient de rappeler que tout échange entre vous et le Cabinet sera soumis à la confidentialité.

Contact

    Mentions légales

    Ce site est édité par Maître Gilles GARENCE, Avocat au Barreau de Nice, exerçant au 4 boulevard Jean Jaurès 06300 NICE, SIRET n°519 708 606 00016, téléphone : 04.93.92.54.84, Portable : 06.81.33.38.74, Adresse mail : Cabinet@garenceavocat.com

    Le présent site est hébergé chez OVH, 2 rue Kellermann – 59 100 Roubaix et a été conçu à l’aide de WordPress.

    Droits de propriété intellectuelle

    Il est expressément rappelé que toute utilisation, reproduction, diffusion ou distribution, non-autorisée, de tout ou partie d’éléments figurant sur ce site, en ce compris le logo, est interdite.

    Ainsi, il est rappelé les dispositions des articles L 122-5 2° et 3°a du code de la propriété intellectuelle aux termes desquelles d’une part, les ” copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ” sont seules autorisées et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, que ” toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite ” (art. L 122-4 du code de la propriété intellectuelle). Par conséquent, toute représentation ou reproduction, quel qu’en soit le procédé constituerait ainsi une contrefaçon réprimée par les articles L 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.